Quand la passion des poissons mène aux quatre coins du monde.

doctorat aquaculture

Jean Ruche ancien élève de la maison familiale de Challans, de retour d'Australie, vient dire un petit bonjour à ses anciens formateurs. Nous en profitons pour lui poser quelques questions sur son riche parcours.


Quand la passion des poissons mène aux quatre coins du monde.

doctorat aquaculture

Jean Ruche ancien élève de la maison familiale de Challans ,de retour d'Australie, vient dire un petit bonjour à ses anciens formateurs. Nous en profitons pour lui poser quelques questions sur son riche parcours.

Quelles études avez-vous poursuivies depuis votre départ de la MFR de Challans ?

Après le BAC PRO Aqua, je me suis orienté vers un BTSA ACSE, pour apprendre les techniques de gestion des entreprises agricoles. J'ai ensuite obtenu un deuxième BTSA Productions Aquacoles. Je poursuis actuellement la formation de Manager des Entreprises d'aquaculture à Montpellier.

Qu'est-ce qui vous avait poussé à choisir la filière aquacole ?

J'ai toujours été fasciné par l'eau ; la pêche et les poissons. J'ai pu découvrir cette filière lors d'un stage en pisciculture d'étang, au collège. Une passion est née et ne m'a plus quitté.

Pourquoi avez-vous choisi de poursuivre des études d'ingénieur ?

Je voulais acquérir des compétences supplémentaires pour pouvoir créer ma propre pisciculture. Puis je me suis ouvert à l'international où un développement fort de l'aquaculture est constaté. Cette formation me permettra d'accéder à des postes de responsable d'élevage au sein d'entreprises conséquentes.

Quels sont vos projets à la fin de vos études ?

Eh bien je serais heureux de travailler à l'étranger. En effet le stage en Australie m'a permis de me perfectionner dans les espèces tropicales. Je pars le mois prochain en Hongrie. Plus tard j'aimerais créer ma propre pisciculture en France, c'est vraiment mon objectif professionnel.